Amazon investit dans la livraison de repas à domicile. Le géant américain figure ainsi dans la liste des investisseurs ayant participé au tour de table finalisé ce vendredi au capital de Deliveroo, un service de livraison alimentaire actif dans 500 villes à travers 14 pays dans le monde, dont la France.

 

Au terme de cette levée de fonds de série G, d’une valeur de 575 millions de dollars (soit 515 millions d’euros), Amazon figure en tête de l’effort d’investissement consenti aux côtés de T Rowe Price, Fidelity Management, Research Company, et Greenoaks. Cette levée de fonds monte à 1,53 milliard de dollars (soit 1,37 milliard d’euros) l’ensemble des capitaux engrangés par Deliveroo depuis son lancement en 2013, sous l’impulsion de William Shu et Greg Orlowski.

Le concurrent des Uber Eats (filiale d’Uber Technologies) et autre Just Eat emploie aujourd’hui 60 000 livreurs et compte 80 000
restaurants à son catalogue, le tout dans 14 pays, dont la France, l’Allemagne,  Hong Kong, Singapour ou encore Taïwan, l’Irlande ou le Koweit. Comme l’a indiqué la direction de Deliveroo, ce nouveau tour de table doit permettre d’étendre davantage ses activités commerciales et servira également à
conquérir de nouvelles clientèles, ainsi qu’à agrandir sa branche
cuisine « Editions », qui se consacre exclusivement à la livraison.

« Amazon a toujours été une source d’inspiration, que ce soit pour moi ou pour l’entreprise, et nous sommes impatients de travailler avec une
organisation aussi investie dans la satisfaction de ses clients » , a fait savoir le président-directeur général de Deliveroo, Will Shu, pour qui l’entrée au capital d’Amazon constitue « une excellente nouvelle pour les secteurs de la
technologie et de la restauration » et devrait aider « à créer des emplois
dans tous les pays où nous sommes présents ». « Nous sommes impressionnés par l’approche de Deliveroo et par son engagement à offrir à ses clients un choix toujours plus grand de restaurants de qualité ainsi que des options de livraison pratiques », a de son côté déclaré Doug Gurr, le directeur d’Amazon UK.

Rappelons qu’Amazon
a déjà fait montre d’un intérêt certain pour l’alimentation et les produits
d’épicerie au cours des dernières années. Amazon Fresh a jeté les bases
de l’offre de produits périssables aux clients, mais l’investissement
dans les services de livraison de produits alimentaires en 24 heures
pourrait indiquer qu’Amazon est intéressée à accroître sa présence dans
les services de livraison rapide de produits alimentaires, surtout
compte tenu de sa récente poussée vers l’expédition en une journée aux
États-Unis.

Source Article from https://www.zdnet.fr/actualites/amazon-mise-sur-la-livraison-de-repas-a-domicile-avec-deliveroo-39884803.htm#xtor=RSS-1
Source:ZDNet News