Un modèle d'écouteurs coproduit par Beats et le diamantaire Graff, présenté à New York en janvier 2014.

Le groupe informatique américain Apple a officialisé mercredi 28 mai l’acquisition du fabricant californien des écouteurs stéréo branchés du rappeur Dr. Dre, Beats Electronics, pour 3 milliards de dollars (2,2 milliards d’euros), soit la plus grosse acquisition de son histoire.

Lire nos explications : Pourquoi Apple s’intéresse à Beats

  • Montant inhabituel

Le groupe précise dans son communiqué que l’opération porte aussi sur le service de musique en ligne par abonnement Beats Music. Il va aussi à cette occasion recruter le rappeur Dr. Dre et l’autre co-fondateur de Beats, Jimmy Iovine.

Jimmy Iovin et Dr. Dre, à Los Angeles.

Certains observateurs s’étaient étonnés du prix évoqué lorsque des premières informations sur le sujet avaient fuité dans le Financial Times, début mai. Elles évoquaient au départ une somme qui aurait pu monter jusqu’à 3,2 milliards de dollars. Dans une vidéo, Dr Dre avait indirectement confirmé le montant en se proclamant « premier milliardaire de l’histoire du hip-hop ».

Apple compte boucler la transaction au quatrième trimestre de son exercice en cours, c’est-à-dire d’ici fin septembre, sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires. L’accord de vente prévoit le versement d’environ 2,6 milliards de dollars au moment du bouclage, puis de 400 millions de dollars en versements échelonnés par la suite.

  • Renouveler l’offre musicale d’Apple

Apple était habitué jusqu’ici à faire seulement de petites acquisitions ciblées et à concevoir ses produits en interne. Selon des analystes, le groupe est surtout motivé par le service de musique en streaming de Beats, qui pourrait lui permettre de compenser la ralentissement de la croissance sur le marché de la musique en téléchargement, qu’il domine avec sa boutique en ligne iTunes.

Le recrutement de Jimmy Iovine, considéré comme un visionnaire dans le monde de la musique, a certainement aussi joué un rôle. Dans le communiqué d’Apple, le PDG Tim Cook explique vouloir « créer les produits et services musicaux les plus innovants au monde ».

« L’addition de Beats va encore améliorer notre offre musicale, du streaming gratuit avec iTunes Radio au service par abonnement de première classe de Beats, et bien sûr l’achat de musique (en téléchargement) de la boutique iTunes », a souligné pour sa part Eddie Cue, vice-président d’Apple en charge des logiciels et des services en ligne.

Source Article from http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/05/28/apple-confirme-le-rachat-de-beats-electronics-pour-3-milliards-de-dollars_4428338_651865.html
Source : Technologies : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.