Avant d’être décliné ad nauseam sur quantité de machines, Resident Evil 4 était autrefois un joyau n’appartenant qu’au Royaume Champignon.

Resident Evil 4 GC Comment Resident Evil 4 est devenu une exclusivité GameCube

Aujourd’hui, les fans hardcore de Shinji Mikami se souviennent avec une pointe de regret de la période d’exclusivité de Resident Evil 4, lequel était censé n’appartenir qu’à Nintendo et à sa/son GameCube. A l’heure actuelle, Resident Evil 4 peut être pratiqué sur bien plus de machines, des portages sans nul doute motivés par le profit, la mouture originale GameCube s’étant, au final, deux fois moins bien vendue que la version PS2 sortie presque un an plus tard.

Mais comment tout cela a-t-il commencé ? Selon Eurogamer, il se disait que Shinji Mikami, père de la saga Biohazard/Resident Evil, voulait s’éloigner de Sony pour la réalisation du quatrième volet canonique de la série. Un entretien avec Microsoft eut donc lieu dans la perspective d’un éventuel partenariat. Malheureusement pour la firme de Redmond et pour Kevin Bachus, co-créateur de la Xbox, cette rencontre fut un désastre.

Kevin Bachus ne parlait pas japonais et devait donc s’en remettre aux traductions d’un employé de Microsoft Japon parlant et comprenant l’anglais et le japonais. Ce que Shinji Mikami demandait à Kevin Bachus, et indirectement à Microsoft, c’était de connaître la spécificité de la Xbox, sa valeur ajoutée comparée à la concurrence. Pour Mikami, Sony disait que ses jeux étaient du divertissement alimentés par l’Emotion Engine; Nintendo disait que ses jeux étaient des jouets; et qu’en était-il de Microsoft ? Il n’a visiblement entendu aucune réponse satisfaisante et l’entretien a tourné court.

Le co-créateur de la Xbox dit qu’il a « failli se jeter par la fenêtre » en entendant cela, car selon lui, Microsoft avait « répété encore et encore et encore que nous aspirions à permettre à des jeux d’être considérés comme de l’art, tout comme le cinéma ». Ce à quoi son interprète a répondu qu’il aurait aimé savoir ça plus tôt. Et lorsque Microsoft a tenté de revenir vers Shinji Mikami une seconde fois, celui-ci venait de conclure un deal avec Nintendo, achevant par la même occasion les faibles espoirs de Microsoft de récupérer Resident Evil 4 pour leur Xbox.

Source : Why Xbox failed in Japan (Eurogamer.net)

A lire aussi sur Web Tech :

Le Zwei de Shinji Mikami (Resident Evil 4) progresse dans l’ombre et se voit datéUn projet dont la complétion est fortement attendue par, exemple pas du tout pris au…

Un Resident Evil « unique » à venir sur Wii U ?Le directeur de Resident Evil Revelations a affirmé son envie de créer un épisode Wii…

Resident Evil 6 déjà disponible en PologneUn détaillant polonais visiblement peu regardant sur les dates a mis en vente Resident Evil…

Source : Web Tech | L’actualité high-tech, web, réseaux sociaux par la génération Twitter Facebook