Le Microsoft nouveau est toujours plus ouvert. C’est le credo du géant et il entend bien le marteler, événement après événement, logiciel après logiciel. Dernier signal en date, Microsoft se veut un peu plus transparent sur Internet Explorer, son navigateur dominant bien qu’en perte de vitesse, rapporte Ars Technica.

Le navigateur va désormais bénéficier d’un canal de distribution supplémentaire pour ses préversions : l’Internet Explorer Developer Channel (IEDC). Le nom ne trahira pas son intérêt : il offre aux développeurs un avant-goût des évolutions d’Internet Explorer, dans une version de test non finalisée, à l’instar de ses petits camarades Firefox et Chrome.

Exit les bêtas d’Internet Explorer

Il ne faut pas chercher dans les canaux bêta de ces derniers l’équivalent de l’IEDC. Plutôt qu’un canal de distribution d’une préversion de la prochaine mouture du navigateur, il s’agit d’une façon de tester de nouvelles fonctionnalités, sans que l’on sache si celles-ci seront intégrées à la prochaine, à la suivante ou seront simplement rejetées des versions finales.

Proche du Developer Channel de Chrome, donc, ou encore de Firefox Aurora. Ars Technica précise d’ailleurs que les bêtas d’Internet Explorer ne seront plus mises à jour à l’avenir. Le canal de distribution ne se concentrera donc pas sur les innovations du moteur de rendu comme par le passé, mais bien sur les fonctionnalités du navigateur.

La première version de cet IEDC présente ainsi l’intégration du standard d’automatisation WebDriver et de l’API Gamepad. La version 12 apporte également une version mise à jour des Developer Tools, et d’autres nouveautés.

IEDC est disponible pour les ordinateurs sous Windows 7 et 8.1 équipés d’IE 11. Il reste à voir si Microsoft parvient à faire émerger un usage collaboratif autour de son canal de distribution, à l’instar de ses concurrents.

Source Article from http://www.zdnet.fr/actualites/internet-explorer-aura-enfin-son-canal-de-distribution-developpeurs-39802481.htm#xtor=RSS-1
Source:ZDNet News