Capture d'écran de l'entretien de John McAfee à Wired.

Le fondateur et ancien patron de la société de sécurité informatique McAfee, recherché depuis des semaines par les autorité du Bélize pour le meurtre présumé d’un Américain, aurait été arrêté, selon une note du blog officiel, publiée samedi 1er décembre. « Nous avons reçu une information non confirmée selon laquelle John McAfee aurait été arrêté alors qu’il tentait de traverser la frontière du Mexique », a indiqué le blog whoismcafee.com.

Ce site Web, créé par M. McAfee pour dénoncer, selon lui, les « affirmations erronées des médias et des autorités à son sujet », a précisé qu’il fournirait d’autres informations dès qu’elles seraient disponibles. Mais plusieurs responsables des autorités du Belize, cités dans la presse, indiquent toutefois que la police du pays ne sait toujours pas où se trouve le fugitif.

La police a souligné qu’elle ne le recherchait que pour l’interroger sur le meurtre le mois dernier d’un de ses concitoyens, Gregory Faull, retrouvé mort dans la piscine de son domicile sur l’île d’Ambergris Caye, au large du Belize, dans les Caraïbes. Cet Américain de 52 ans, voisin de McAfee sur l’île, avait été tué par balle tirée dans la tête. Il n’y avait aucun signe d’effraction, mais son téléphone portable et son ordinateur portable avaient disparu.

L’ex-patron de la société d’antivirus McAfee avait déclaré au magazine américain Wired qu’il était au même moment en train de se cacher dans sa propriété, enfoui dans le sable, avec une boîte en carton sur la tête pour pouvoir respirer. Il avait ajouté qu’il était inquiet parce que les tueurs de Faull étaient à sa recherche.

M. McAfee habitait au Bélize depuis quatre ans. L’industriel avait vendu sa société d’antivirus pour des millions de dollars au début des années 1990.

Source : Technologies – LeMonde.fr