Sergey Brin a rejoint le train en marche du minage de cryptomonnaie.

Le président d’Alphabet et co-fondateur de Google a déclaré dimanche dernier miner de l’Ethereum avec son fils, selon un tweet du journaliste de Forbes Michael del Castillo. Ses déclarations ont été recueillies lors d’une conférence consacrée à la blockchain à Kasbah Tamadot, un hôtel du Maroc propriété d’un autre milliardaire, Richard Branson.

Brin est le dernier en date à exprimer son enthousiasme pour la cryptomonnaie, l’un des sujets les plus tendances, en partie grâce à l’essor du Bitcoin (et sa chute ultérieure). Si le Bitcoin a suscité l’intérêt du grand public, célébrités comme entreprises ont tenté de lancer leurs propres cryptomonnaies, avec des résultats mitigés.

Google co-founder Sergey Brin is a last minute addition to the #BlockchainSummit panel on emerging technologies. Says he is mining ethereum with his son. Via @ForbesCrypto pic.twitter.com/vcp8qa0mcD

— Michael del Castillo (@DelRayMan) 8 juillet 2018

Le cofondateur de Google serait également fasciné par le potentiel des « zero-knowledge proofs » [preuves à divulgation nulle de connaissance] – dans lesquelles seule la valeur de la transaction est révélée – à la base de Zcash, une cryptomonnaie utilisant la cryptographie pour améliorer la confidentialité pour les utilisateurs, selon News BTC.

Le milliardaire a exprimé son intérêt à l’égard de multiples domaines de l’industrie technologique. En 2012, il annonçait que Google développerait des voitures autonomes et que celles-ci seraient disponibles au public dans cinq ans. Six ans plus tard, les choses avancent encore.

L’an dernier, Brin a secrètement construit son dirigeable au centre de recherche Ames de la NASA à Mountain View, en Californie.

Source Article from https://www.zdnet.fr/actualites/miner-de-l-ethereum-un-peu-comme-la-peche-en-famille-39870979.htm#xtor=RSS-1
Source:ZDNet News