Présentation de HomeKit, l'application de gestion de la maison connectée, à la conférence des développeurs d'Apple, le 2 juin.

« Personne ne sait rien et ceux qui savent ne peuvent rien dire », ont l’habitude de plaisanter les analystes lorsqu’on leur demande à quoi ressemblera la dernière version du produit phare d’Apple. Pour autant, la Toile bruisse de nombreuses rumeurs sur les futures fonctionnalités du dernier smartphone d’Apple, qui devrait être présenté au public à l’automne.

  • Un écran plus grand

Ce qui fait le plus jaser sur le Web est de toute évidence l’écran, dont la taille devrait – enfin – grandir pour venir concurrencer les écrans « géants » des téléphones Samsung, Huawei, Windows… Celui-ci pourrait atteindre 4,7 pouces de diagonale, avec peut-être une version encore plus large, de 5,5 pouces.

Une petite révolution pour Apple qui jusqu’ici se permettait de proposer un écran relativement petit vu le reste du marché (4 pouces), à un prix nettement supérieur, là où les autres constructeurs segmentent leur offre en fonction de la taille des écrans. Apple semble donc se résigner à venir concurrencer ses adversaires sur leur terrain. Pour ce faire, la résolution de l’écran devra être à la hauteur, et offrir une expérience utilisateur comparable à celle des écrans Retina de ses iPads.   

  • Une coque légèrement incurvée

Comme à chaque fois qu’une nouvelle version de l’iPhone se prépare, les blogs et médias spécialisés diffusent tout un tas de photos, dont l’authenticité reste généralement sujette à caution, de prototypes ayant censément « fuité » sur le Web. Sur certaines de ces photos, le nouvel iPhone serait plus fin, doté d’un écran plus grand, et aurait un dos légèrement arrondi sur les bords, un peu comme son ancêtre, l’iPhone 3. Il n’est plus question, comme le laissaient entendre des rumeurs il y a plusieurs mois, de proposer un écran incurvé.  

Vraisemblablement dévoilé en septembre, l’iPhone 6 conservera, si l’on en croit les photos de prototypes qui circulent, notamment sur les réseaux sociaux chinois, à peu près le même design et les mêmes boutons que ses prédécesseurs. Mais la firme à la pomme ne devrait pas remettre en vente un modèle dont la coque est en platique, comme l’iPhone 5C. 

  • Des capteurs et des dispositifs pour les objets connectés

Plus excitant, ce nouvel iPhone pourrait, afin de se mettre à la page des objets connectés, être doté de capteurs qui lui permettraient de déchiffre les conditions atmosphériques ou de surveiller la santé de son propriétaire. Des téléphones concurrents, tels le Galaxy S5, sont déjà équipés de ce type de fonctionnalité. Et Apple a fait un grand pas dans ce domaine en présentant, lors de la keynote inaugurale de la conférence des développeurs, lundi 2 juin, des applications pour surveiller sa santé (HealthKit) et gérer la sécurité de sa maison (HomeKit).

Lire le compte-rendu : iOS8, Yosemite : les nouveautés d’Apple

L’iPhone pourrait aussi comprendre un dispositif de paiement électronique (technologie NFC, ou near field communication, qui permet le paiement sans contact), Apple ayant annoncé vouloir se lancer sur ce segment prochainement. 

Source Article from http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/06/03/que-sait-on-du-futur-iphone-6_4431016_651865.html
Source : Technologies : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.