Réussir sa carrière professionnelle en 2020

En 2020, chacun a des objectifs professionnels différents : certains souhaitent réussir leur carrière professionnelle, d’autres effectuer une reconversion dans un autre domaine, et certains désirent créer leur propre entreprise. Mais quels sont les métiers qui ont le vent en poupe en 2020 ? Quels sont les métiers prometteurs de demain ? Ou encore, comment créer son entreprise en devenant son propre patron ? Nous allons découvrir tout cela dans cet article.

De plus en plus d’entrepreneurs

Freelance, startuppeurs, ces entrepreneurs qui fascinent le monde grâce à leur créativité, leur ingéniosité et leurs innovations plus pertinentes et intéressantes les unes des autres. De plus en plus de personnes souhaitent se lancer dans le grand bain, mais attention de ne pas perdre pied !

Actualité : les entrepreneurs les nouvelles stars du web et du petit écran

C’est aux États-Unis que la tendance a commencé. La chaîne télé ABC a lancé, il y a plusieurs années maintenant, une émission nommée « Shark Tank ». Le but de cette émission faire venir tour à tour des entrepreneurs qui venaient exposer leur produit ou leur concept devant « les Sharks ». À la fin de chaque présentation, « Les sharks » (les investisseurs), analysent les différents atouts (ou non) de l’entrepreneur et décident s’ils investissent ou non dans ce projet, avec leur propre argent. Les débuts de cette émission n’ont pas eu l’effet escompté, mais depuis le lancement de l’émission, l’audimat ne fait qu’augmenter d’année en année. Du jamais vu sur ce genre d’émission.

Pour la France, il faudra encore attendre un peu pour que ce genre de concept explose, bien que l’émission « Qui veut être mon associé ? » sur M6 a connu une belle part d’audimat.

Pas étonnant, au vu du casting, on a pu notamment suivre Marc Simoncini (Meetic), Frédéric Mazzella (Blablacar) ou encore Éric Larchevêque (Ledger) ou encore Delphine André (à la tête de la multinationale Transport GCA).

Réussir sa carrière professionnelle en 2020

Les étapes clés pour lancer son business
Les étapes en bref

Lancer son entreprise sur le Web ou en physique est toujours un moment excitant et éprouvant. Pour ne pas louper de démarrage, il est important de suivre quelques étapes clés qui vous aideront à ne pas vous disperser :

  • Validez votre idée de projet avec une étude de marché ;
  • Faites le point sur la compatibilité de votre projet avec votre situation ;
  • Informez-vous sur la création d’entreprises et entourez-vous ;
  • Listez toutes les actions à mener pour n’en oublier aucune ;
  • Élaborez un business plan ;
  • Faites le point sur les différentes aides à la création d’entreprises
  • Pensez aux financements de la création de votre entreprise ;
  • Trouvez un lieu où exercer votre activité ;
  • Validez votre projet d’entreprise complet ;
  • Rédigez le projet des statuts de votre société ;
  • Préparez correctement votre dossier de création d’entreprises
  • Transmettez votre dossier aux autorités compétentes
  • Démarrez votre activité.
  • Les annonces légales

    Lorsque vous ouvrez une société, une entreprise, etc. Vous devez publier une annonce légale dans un journal dédié, afin que votre dossier soit validé par le greffe. La publication d’une annonce légale n’est pas gratuite, le prix de celle-ci est le suivant : tarif à la ligne X nombres de lignes. Le tarif à la ligne diffère d’un département à l’autre. Par exemple, le prix d’une ligne d’annonce légale est réglementé et est fixé par arrêté préfectoral pour tout un département. Par exemple, une annonce de 10 lignes publiée dans l’Aude : 10 x 4,07€ = 40,07€ HT. À cela, vous devez ajouter le prix du journal qui vous parviendra par la poste le jour de sa parution. Pensez à le garder précieusement avec tous les documents de votre société.

    Sur quels métiers innovants miser en 2020 et 2021

    En 2020, l’un des secteurs d’activités les plus tendance est celui de la création. Le marché du travail pour les professionnels de la création est en plein boum, ce qui permet à de nombreuses opportunités d’emploi de voir le jour.

    Directeur de l’expérience utilisateur (UX)

    Son métier consiste à superviser l’expérience utilisateur pour une entreprise ou une organisation (la majorité du temps), afin de concevoir et d’évaluer les différentes études de l’expérience utilisateur pour améliorer la satisfaction de la clientèle, ainsi que sa fidélité. Pour cela, le directeur de l’expérience utilisateur doit améliorer sans cesse les produits logiciels, ainsi que les applications.

    Le salaire moyen annuel d’un directeur de l’expérience utilisateur est de 115 738 €.

    Directeur des médias

    Il conçoit et met en œuvre toutes les campagnes publicitaires, ainsi que des plans pour promouvoir une entreprise, tout en déterminant les médias les plus pertinents (réseaux sociaux, publicité télévisée, affiche, etc.). Le directeur des médias doit également surveiller toutes les campagnes publicitaires, qu’elles soient en ligne ou hors ligne, tout en développant des relations clients et en négociant le prix des projets. Il doit également faire respecter le budget du client, tout en choisissant correctement son public cible. Le salaire moyen annuel d’un directeur des médias est de 95 638 €.

    Réussir sa carrière professionnelle en 2020

    Concepteur mobile

    Il crée des expériences fascinantes et interactives sur les smartphones à l’aide de l’expérience utilisateur (UX) et d’autres personnes afin de créer une équipe complète et performante pour rendre le contenu attrayant. Le concepteur mobile doit connaître de nombreux aspects fonctionnels et graphiques de la conception mobile et Web, pour pouvoir travailler sur toutes les plateformes et dans tous les langages. Le salaire moyen annuel d’un concepteur mobile est de 77 877 €, moins élevé que les autres, car il ne demande pas de diplôme spécifique, mais pas mal d’expérience.

    Organisateur de voyage virtuel : le métier du futur !

    Cette option va ravir de nombreux phobiques de l’avion, ainsi que les plus écolos d’entre vous. Les déplacements deviennent de plus en plus coûteux, les sites les plus touristiques sont tellement saturés, que le paysage et les lieux sont totalement gâchés. Si l’on continue comme ça, le tourisme mondial risque de prendre un sacré coup d’ici les prochaines années. Mais pas question pour autant de ne pas s’offrir une petite escapade au bord de l’eau ou au sommet de l’Himalaya. Eh oui, tout cela sera possible grâce à la réalité virtuelle : avoir accès à des lieux sauvages, visiter un musée habituellement bondé, etc. tout cela depuis votre canapé ! L’organisateur de voyage virtuel organise votre périple sur mesure, et seul au monde.

    Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/web-tech/vXnT/~3/9FkrRhvPTZs/
    Source : Web Tech