Aprs de longues annes dans les nuages, pour ne pas dire dans la brume, Sky a pris son envol sur iOS, avant son lancement sur d’autres supports prvu un peu plus tard. Ce premier jet, ou plutt chapitre intitul Children of the Light s’lve-t-il encore plus haut que les oeuvres prcdentes de ThatGameCompany, en l’occurrence flOw, Flower et surtout Journey, rfrence d’envergure en matire de jeu vido artistique ?

D’emble ou presque, les lments formant l’ADN du studio de Jenova Chen se manifestent. De grands espaces aux reliefs purs, o le vent plane sur les vaguelettes d’eau, caresse les brins d’herbe, voire les dunes de sable, une gestion de la lumire tantt blouissante, tantt en clair obscur pour souligner les zones d’ombre – du dcor comme du rcit d’ailleurs – et des envoles vertigineuses dans les cieux parfois peupls d’tranges cratures. Une atmosphre rsolument pose, propice la contemplation au son de mlodies parfois mlancoliques ou inquitantes, entrecoupes d’bouriffantes symphonies. Et un gameplay qui semble s’loigner des conventions traditionnelles du jeu vido, encourageant la curiosit au travers d’un lger tutorial, avec la libert mais aussi les errances que cela suppose.

On voit plus loin, avec le troisime oeil…Et la lumire fut

Car l’instar de Journey, notre avatar s’veille un peu au milieu de nulle part, sans information claire sur le scnario, l’objectif, ou la marche suivre, en l’absence totale de narrateur et de dialogue. La vocation de Sky s’avre pourtant assez simple, puisqu’elle se rsume globalement une qute de lumire, qu’il faut restaurer dans cette constellation de mondes, tout en utilisant son rayonnement pour y parvenir. Des bougies servent ainsi clairer les lieux, claircir des plantes noirtres, dclencher divers mcanismes et faire apparatre d’autres personnages au grand jour, qu’il s’agisse d’esprits stellaires ou de vritables joueurs en ligne, la dimension communautaire constituant galement une composante essentielle de cette exprience quasi mystique.

Il faut savoir tenir la chandelle, et s’en servir L’amiti donne aussi des ailes

L’avance repose fondamentalement sur l’exploration, des toiles d’enfants augmentant le nombre d’ailes, et de fait la dure des vols, de manire atteindre les endroits auparavant inaccessibles. Des anctres donnent des bndictions, qui s’apparentent des sorts magiques synonymes de capacits temporaires tantt anecdotiques, tantt trs utiles, et surtout une multitude d’expressions en change de chandelles collectes, la principale monnaie de Sky pour nouer des amitis. Bien qu’il soit possible de parcourir les niveaux en solitaire, l’pope se montre nettement plus simple, et enrichissante plusieurs. Le concours d’autres compagnons se rvle en effet ncessaire l’entre dans certaines zones, qui viennent ainsi largir progressivement cet univers.

Voler plusieurs permet de planer plus longtempsJeux de mains, jeux de copains

Encore faut-il se faire d’abord des amis, que l’on peut ensuite tenir par la main, ou porter sur ses paules. Ces interactions la fois profondment signifiantes d’un point de vue relationnel, et pratiques en tant que mcaniques de jeu, permettent aux plus expriments d’endosser le rle de guides. D’autres actions deviennent ensuite ralisables, telles que les congratulations, les treintes, et les offrandes, commencer par celles de coeurs, vous toffer ses expressions, outils essentiels de la communication, et pas que dans Sky d’ailleurs. Une interface de chat existe en sus, dans l’optique notamment de connatre le vrai nom d’un camarade, cr au hasard le cas chant, ou d’avoir des conversations moins laconiques.

Se donner la main et des cadeaux rchauffe le coeurLa force des liens du coeur

Au del d’une option pour bloquer ou signaler les mauvaises rencontres, rares ici, Sky encourage videmment les bons sentiments, notamment le partage, l’entraide et le respect. En tmoignent les cadeaux que l’on a loisir d’envoyer ses compres, davantage de possibilits apparaissant mesure que les liens se resserrent, de manire pouvoir les rejoindre terme par tlportation. De quoi faciliter la tche, assez aise dans l’ensemble, mme si quelques sections sont potentiellement (o)rageuses, en particulier celles qui requirent des sauts ou des atterrissages prcis, du fait de la nature flottante des commandes et de problmes rcurrents de la camra semi automatique (l’usage d’une manette amliore sensiblement les choses).

La quintessence de Sky se trouve dans les relations avec les autres…Constellations d’esprits l’horizon

Bien qu’il n’y ait gure de pnalit chouer, Sky dvoile une relle exigence la fin, prouvante et symbolique plus d’un gard, une invitation revivre l’aventure de multiples fois. A la cl, le dveloppement des aptitudes, des relations et des items de personnalisation de son avatar, y compris des instruments de musique, un foisonnant florilge de rcompenses incontestablement stimulant, a fortiori au fil des saisons et des contenus additionnels qui s’annoncent. Les impatients et les collectionneurs devront cependant se dlester d’un pcule non ngligeable au vu du tarif des packs, mais le modle conomique de ce free-to-play plutt fair-play s’exprime travers son approche dcidment gnreuse, comme une main grande ouverte.

Source Article from http://www.gameblog.fr/tests/3517-sky-children-of-the-light-ipad-iphone
Source : Gameblog